Wimille (Pas de Calais): ils construisent leur propre éolienne

A l’heure où l’on parle de plus en plus de la transition énergétique et où l’environnement figure en tête de liste des préoccupations des Français,un stage pour construire leur propre éolienne a lieu à Wimille.
Huit stagiaires passent actuellement la semaine à Wimille pour suivre un stage d’auto-construction d’éoliennes organisé par Philippe Hochart, en partenariat avec l’association Tripalium. Ils ont tout appris de la fabrication de tous éléments qui constituent une éolienne Piggott (pales en bois, mât, rotor, stator).

stage_wimille_sm
Les motivations des stagiaires sont diverses, mais la plupart ont choisi cette formation pour le plaisir d’apprendre à fabriquer et assurer la maintenance d’une machine dont ils connaissent tous les éléments. Philippe Hochart constate: « Au départ, l’énergie éolienne était le fait de personnes très impliquées dans les questions environnementales et écologiques. Cela change. De plus en plus de demandes émanent de foyers qui se préoccupent de réduire leur facture d’électricité. »

eolienne_sbenergies_sm
Selon cet expert, l’éolien est devenu une alternative qui tient la route économiquement du fait de l’augmentation des prix de l’énergie. « Une éolienne de type “Piggott” comme celle que nous construisons fournit en moyenne 1000 kW/ h par an, soit la moitié de la consommation d’électricité d’une unité d’habitation pour deux personnes. C’est une machine simple, rustique et fiable, d’une durée de vie d’une vingtaine d’année et qui ne demande qu’un simple entretien annuel. »

Le prochain stage aura lieu à Ruisseauville du 11 au 15 juillet participation 420€ (repas compris) . Renseignements Association A Petits PAS / 03.21.41.70.07 / infoenergie@apetitspas.net